28 days later

03 mai 2013

avant-propos

 P1200190Ce journal, loin d'être une idée originale, est avant tout un moyen de perpétuer la tradition familiale. Au menu - après Sydney, Cracovie, et Liverpool - ladies and gentlemen, je vous propose, coups de cymbales, un séjour mémorable de 28 jours, avec des hauts, des moyens et des bas, dans la capitale qu'on caractérise souvent comme étant la plus géniale, je parle bien sûr de Dublin. Libre à vous d'y découvrir les aventures d'une blonde plutôt banale, qui je l'espère, ne se termineront pas trop mal.

                     

Posté par 28 days later à 10:38 - Commentaires [4] - Permalien [#]


05 mai 2013

Dublin: jour 1.

Debriefing. 

Après une nuit à la fois courte et longue, je me suis levée à 6h ce matin avec un petit mal de ventre et une tête affreuse, jusque là rien d'anormal. Au revoir Maxime, au revoir papa, puis, à l'aéroport, au revoir maman. Je me suis assise à l'arrière de l'avion, en me disant "l'avion c'est comme les montagnes russes, c'est à l'arrière que ça fait le plus d'effet". Bizarrement, quand la voix au micro nous a dit de nous mettre à l'aise et de nous détendre, les premières images qui me sont venues à l'esprit, c'étaient celles de Flight et du Territoire des loups qui, pour ceux qui ne connaissent pas, mettent en scène deux crash d'avion. Drôle de manière de me détendre. Anyway. Plus on se rapprochait de Dublin, plus l'air bouchait mes oreilles, j'avais vraiment l'impression qu'elles allaient exploser, du coup pendant tout le trajet, j'ai cherché un moyen de les déboucher. Le moins qu'on puisse dire, c'est que je ne me suis pas ennuyée pendant le vol. Une fois arrivée à l'aéroport de Dublin, panique dans ma tête: "Mais qu'est ce que je fais là? Et si ça se passait mal? mais non ça se passera bien, arrête de psychoter, j'ai peut être encore le temps de sauter dans l'avion pour revenir en France? Mais non, tais toi idiote et continue de suivre les gens qui marchent devant toi" Après avoir récupéré ma valise, je suis sortie par heu ben la sortie, et là un de mes rêves s'est exaucé: quelqu'un m'attendait avec un panneau sur lequel était écrit mon nom. J'ai oublié le sien par contre. Appelons le Bob. Il m'a emmené à sa voiture et je me suis ridiculisée parce que j'ai eu le réflexe de vouloir m'assoir à la place passager, à droite, sauf qu'en Irlande, c'est l'inverse, c'est le volant qui est à droite. Ca a tout de suite détendu l'atmosphère. On a bien parlé et rigolé, ça m'a mise à l'aise, puis il m'a dit que j'avais un bon anglais, alors ça m'a aussi rassurée. Une fois arrivée à la maison, j'ai tout de suite été accuillie par le chien, il avait vraiment l'air ravi de me rencontrer. Les enfants sont adorables, c'est vraiment drôle de les entendre parler. J'avais demandé à Bob avant d'arriver, si je pouvais faire la bise aux Irlandais ou s'il vallait mieux que je leur serre la main et il m'a répondu que c'était préférable de leur serrer la main sinon ils risqueraient de se méprendre. Mais Catherine, la mère, ne s'est pas gêné pourtant: elle m'a fait la bise, puis un gros calin, bref la totale. Il y a une autre étudiante comme moi à la maison, Laura, elle est espagnole et elle parle très peu anglais mais on trouve quand même des moyens de se faire comprendre. Elle m'a emmenée faire un tour dans le coeur de Dublin, et à l'arrêt de bus, devinez qui est ce qu'il y avait? deux polonais que j'ai recroisé plus tard dans la journée, dans le centre, en compagnie de deux officiers de police. Rah ces polonais..des vrais délinquants. La ville me parait très grande, du coup je me suis fait plein de post-it pour ne pas me perdre: "descendre à Dawson Street, après le café en seine; descendre à l'arrêt n°7949 2013 puis suivre l'avenue Merville; aller au temple express pour acheter ma carte de bus". En parlant de bus, ils ressemblent tous au magicobus dans Harry Potter, ils sont beaucoup moins longs qu'en France mais par contre, ils ont deux étages. C'est vraiment une belle ville, pas une décheterrie toute polluée, ya de la musique, des animations, du polonais, de l'espagnol, du français, et parfois même de l'anglais. Demain c'est ferié, alors j'ai décidé de partir en expédition dans le centre ville et l'appareil photo sera sans aucun doute mon meilleur ami, mais pour vous faire patienter je vous envoie ces quelques photos que j'ai prise aujourd'hui:

P1200201

Ma positive attitude.

P1200202

Mon jet privé.

P1200209

 Ma chambre, je peux changer de lit quand je veux, c'est cool.

P1200204

Et mon deuxième meilleur ami après l'appareil photo.

Posté par 28 days later à 19:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]

06 mai 2013

Jour 2

 Après m'être baladée en ville, je suis rentrée à la maison en début d'après-midi et suis allée dans ma chambre pour me reposer un peu, mais à peine assise sur ma chaise que j'entends un petit "toc toc" à ma porte. C'était Ashley, la plus jeune des enfants, elle a 5 ans. Elle m'a demandé de faire du trampoline avec elle, alors j'ai accepté et vous savez quoi? j'ai beau avoir 15 ans de plus qu'elle, on est devenues super potes toutes les deux. J'ai passé l'après-midi à sauter sur le trampoline avec elle, à lui faire faire l'avion pendant qu'elle elle criait "again again!", à faire de la trotinette et à jouer avec ses peluches. Mais c'est pas tout, pendant que je jouais avec Ashley, Jessie le chien, a aussi commencé à me réclamer pour que je lui lance la baballe et un bout de bois, qui ont dailleurs finis en miettes. Je savais pas où donner de la tête, quand soudain, une révélation m'est apparue. Vous vous êtes sûrement déjà demandé pourquoi on avait deux mains attachées à nos bras. Et bien à cet instant précis de l'histoire, j'ai découvert que ça avait bel et bien une utilité. Avec la main gauche, je me suis donc occupée du chien et avec la droite, je jouais avec d'Ashley. J'ai quand même réussi à m'éclipser à un moment donné et j'ai pu bavarder un peu avec Catherine. Elle est en reconversion professionnelle, elle prend des cours pour devenir prof de musique (tiens tiens). Demain c'est mon premier jour de cours, je commence avec un entretien oral pour détérminer mon niveau et juste après j'atterirai dans une classe avec une douzaine d'étudiants comme moi. Voici quelques photos de mon expédition comme prévu. Laura a voulu m'accompagner, alors contre toutes attentes, je ne me suis pas perdue.

PS: mersi Anne, grasse à toua jeu vé fer moin de fote dortografes.

bulles

P1200241

P1200255

P1200242

P1200236

P1200210

Mes deux nouvelles amies: Ashley (à gauche) et Jessie (l'autre gauche). Dédicace à Marine: Je ne connais pas sa race, mais il s'agit d'une femelle et elle n'a qu'un an et demi, ce qui explique son énergie incroyable. Cette photo tient du miracle car la chienne n'arrêtait pas de sauter partout, heureusement qu'Ashley, grâce à ses gros muscles, (ne jamais sous estimer la force d'un enfant) a réussi à l'immobiliser le temps que j'appuie sur le bouton.

Posté par 28 days later à 19:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Mon très cher Maxime

 Cet article t'est personnellement adressé. Je tiens à m'excuser pour toutes les fois où je n'ai pas joué avec toi à la PS3. Néanmoins, sache que, même si je le voulais, je ne pourrais te remplacer car tu es de loin la personne la plus enquiquinante que je connaisse. 

nounours_01

A gauche de cette image, il y a un nounours brun qui tend une rose à un autre nounours beige, que l'on voit au second plan, et qui a l'air d'être assis sur un canapé rouge. J'ai choisi cette image car je trouve que c'est une belle métaphore. En te dédiant un article pour te faire part de mon regret, c'est comme si je t'offrais une rose dans l'espoir qu'un jour tu me pardonnes de ne pas avoir passé suffisamment de temps avec toi devant la télé, à se bousiller les yeux et la cervelle à force de décapiter des gens sur l'écran. C'est juste que personnellement, je préfère tuer les gens en vrai plutôt que virtuellement. Ca te va comme petite description là? 

Sur ce, fais de beaux rêves ^^

Posté par 28 days later à 23:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mai 2013

Jour 3

Aujourd'hui, c'était la rentrée des classes et c'était cool. Je commence à bien m'habituer à l'accent irlandais que j'aime beaucoup. J'ai cours tous les jours, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30, avec environ dix autres étudiants qui viennent un peu de partout, mais surtout d'Espagne. L'après midi, l'école organise des cours facultatifs, basés en général sur la culture irlandaise, auxquels tout le monde peut s'inscrire. Alors j'y suis allée. On a étudié un peintre irlandais qui s'appelle Francis Bacon (plutôt facile à retenir). Pour ceux qui veulent méditer dessus, voici une de ses oeuvres que je trouve intéressante. 

236_innocentX_both 

(l'image de gauche est un tableau de Velasquez, un autre peintre, qui a, d'une certaine manière, inspiré Bacon dans sa peinture à lui qui figure à droite)

Mais avant d'assister à ce cours, je suis allée me promener, toute seule comme une grande petite fille, pendant ma pause déjeuner. Et après avoir marché 3h non stop, je crois que je suis enfin apte à faire une visite guidée à Anne et Romain. Et oui, bonne nouvelle, le risque que l'on se perde est désormais en dessous de la barre des 50%. Youpi. Mais permettez moi d'abord d'aller faire une bonne sieste parce que j'ai comme l'impression d'avoir fait le marathon de Paris cet après midi.

PS Marine: oui t'as raison, c'est un peu le même style que Firmin, mais je pense que Jessie est un petit peu plus grande.

PS Tout le monde: Quoi de neuf chez vous?

Posté par 28 days later à 20:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]


08 mai 2013

Jour 4

Mise à part le fait que je me suis prise une "saussay" (haha) sur la tête au moment d'aller en cours ce matin, il ne m'est rien arrivé d'extraordinaire aujourd'hui. Donc pour répondre à maman, la météo est assez imprévisible. Explications: Selon mon entourage, avant que j'arrive il faisait moche, puis quand j'ai débarqué, il a commencé à faire beau (et oui, je suis un petit soleil) mais ça a duré que 2 jours, parce qu'aujourd'hui on a eu le droit à un temps typique d'Irlande, pour être poli, ou un temps pourri, pour ceux qui préfèrent la version malpolie. En gros, ça donne ça: vent + pluie, pause, et c'est reparti, vent + pluie, pause, puis vent énorme qui t'empêche de respirer et d'avancer (imaginez vous tous les piétons dans les rues de Dublin qui sont en apnée et totalement immobiles). Après avoir vaillament bravé ces intempéries ce midi, j'ai finalement réussi à atteindre la cafétéria (bon, d'accord j'avais que 100 mètres à parcourir mais quand même) c'est le restaurant où la plupart des étudiants de l'Atlantic School vont, mais pas besoin d'être membre de l'école pour y accéder. Ca vous parait peut être insignifiant mais étant donné que la vie est plutôt chère ici, ça m'étonne qu'un restaurant où l'on peut manger un bon repas pour seulement 3 euros et des brouettes soit ouvert à n'importe qui. D'ailleurs, ça me donne faim tout ça.

PS Anne: J'avais prévu le coup pour le musée de la bière, il y a aussi un musée sur la danse irlandaise et un autre sur l'histoire de l'Irlande si ça vous tente. D'ailleurs, quand où et comment voulez vous qu'on se retrouve demain? 

Posté par 28 days later à 19:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 mai 2013

Jour 6

Voilà 2 jours que Romain et Anne m'ont rejoint et voilà 2 jours qu'il pleut, je vous laisse faire le rapprochement. En plus, je veux pas dénoncer, mais ils ont volé une pomme et une banane à la cafétéria. Sinon, à part manger et marcher, on a rien fait de très spécial ensemble pour le moment, mais on prévoit de remédier à ça très vite et de faire une sortie ce week-end soit au Connemara, soit à la Chaussée des géants. Ma première semaine à l'école s'est donc achevée aujourd'hui, et ce soir avec les gens de la classe, on est allé manger dans un resto espagnol. A défaut de pouvoir vous faire goûter, (désolée, on a tout mangé) je vous met une petite photo de ce à quoi ressemblait la nourriture avant que l'on se jette dessus. 

PS: heum la bougie n'en fait pas partie.

P1200271

 

 

Posté par 28 days later à 23:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 mai 2013

Jour 7

Ce matin, alors que nous errions dans la cuisine, Laura et moi, en pyjama, avec la tête dans les chaussettes et les cheveux en pêtard, bref alors qu'on ressemblait un peu à ça:

image_224

...Paul nous a proposé d'aller regarder un match de football qui se déroulait dans la ville et nous avons accepté avec joie. Mais il a ensuite prononcé ces quelques mots, que l'ont déteste tous en période d'examens et qui font naître en nous un sentiment de profonde injustice et une panique totale: "vous avez 5 minutes". Un mot pour résumer cette course contre la montre? dure. Néanmoins, le match était simpa. D'autant plus qu'il ne s'agissait pas de n'importe quel type de football. C'était de l'Irish football, siouplait. Ce qui n'est pas du tout la même chose que le football que l'on connait en France. Explications: mettez du Chabal dans un saladier, ajoutez du Zidane, remuez jusqu'à ce que le mélange devienne homogène et un bon joueur de football irlandais vous aurez, car l'Irish football c'est tout simplement du footby (un mélange de foot et de rugby). Mise à part ça, j'ai passé pas mal de temps avec Laura aujourd'hui, et elle m'a dit qu'elle comptait changer de famille d'accueil. Apparemment, dans son contrat il était écrit que pendant le weekend, la famille d'accueil devait lui donner à manger le midi et ça n'a jamais été le cas jusque là. Qui plus est, elle a du mal avec la nourriture et l'entretien de la maison en général. Personnellement, pour ce qui est de la nourriture, j'arrive à m'y faire sans trop de difficultés. Pour la propreté, peut être est-ce parce que je suis un peu bordélique de nature, mais je n'ai pas rencontré de problèmes particuliers jusque là, certes la maison n'est pas 100% propre 24h sur 24, mais c'est justifié: il y a un chien qui passe son temps à sauter sur tout ce qui bouge, 3 jeunes enfants qui en font autant, un chat qui traîne dans tous les recoins, des amis qui vont et viennent, les parents qui vivent leur petite vie et Laura et moi qui vivons la notre, bref ça en fait du monde, mais je n'ai pas la sensation de vivre dans une déchetterie pour autant. Par contre pour son contrat, je ne trouve pas ça normal. Peut être qu'il y a eu un malentendu. A part ça, un nouvel étudiant est arrivé dans la maison aujourd'hui, quand je vous disais qu'on était nombreux, et cela fait donc exactement une semaine que je suis ici. Me reste plus qu'à profiter des trois dernières.

Posté par 28 days later à 17:56 - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 mai 2013

Jour 9

Je suis contente que vous ayiez terminé la douche. Quelle bonne nouvelle, Maxime va enfin pouvoir se laver, il était temps dis donc. Pour répondre à Mika, non je n'ai pas croisé de polonais sur mon chemin pour l'instant exceptée la dame de cantine, mais on se parle en anglais et nos conversations se résument à:

                   Diana: Bonjour!

Dame de cantine: Bonjour!

                    Diana: Un sweet chilli chicken sandwich s'il vous plait.

(elle prépare le sandwich et me le tend)

Dame de cantine: Et voilà, bon appétit! Au suivant!

                   Diana: Merci, au revoir!

 Pour en revenir au football irlandais, ça ressemble fortement au football australien, néanmoins il y a quelques différences comme par exemple le fait qu'ici on joue avec un ballon de foot, alors qu'en australie normalement on joue avec un ballon de rugby. A part ça, cette nuit, j'ai fait mon premier rêve en anglais. Mais finalement je m'en serais bien passé parce qu'il m'a rendu triste, donc j'en profite pour demander à mon subconscient de se calmer un peu et d'arrêter de me faire rêver de trucs comme ça. Malgré ça, j'ai passé une bonne journée et je me sens de plus en plus à l'aise à l'école.

Sinon je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi j'ai l'impression qu'il va pleuvoir, non?

P1200317

Posté par 28 days later à 20:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 mai 2013

Maman

J'ai déjà expliqué à Anne où était le certificat de scolarité, mais au cas où je vais réexpliquer tout ça ici. Ce fameux certificat se trouve dans un classeur, soit dans le classeur rouge, soit dans le classeur assez gros et transparent. Rassure toi, je ne fais pas collection des classeurs donc tu devrais les repérer facilement. Où trouver ces classeurs? dans ma chambre, soit sur mon bureau, soit en bas du placard, celui qui est juste à côté de ma porte et où il y a des livres. Je pense qu'il y a plus de chances qu'il se trouve dans le classeur rouge, et ça tombe bien parce qu'il y a beaucoup moins de documents dans celui là, mais si tu ne le trouves pas dedans, tente le classeur transparent. En feuilletant, tu tomberas sur une photocopie en noir et blanc, la feuille est divisée en peut être 6 cases, et parmi elles, il y a le certificat de scolarité. Donc le certificat en lui même n'est pas grand, tu tomberas peut être sur mes certificats des années précédentes, donc il faudra que tu lises bien pour que ça corresponde à l'année 2012/2013. Il est possible que j'ai découpé la case qui correspond au certificat de scolarité donc ne t'attend pas forcément à une grande feuille. Si j'avais su, je t'aurais laissé ma carte étudiant, ça aurait été plus simple. Que la fouille commence!

Posté par 28 days later à 22:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 mai 2013

Jour je sais plus le combien

Bonjour, un petit message seulement pour vous dire que je suis actuellement en pleine course contre la montre, et que je suis malheureusement en train de perdre. J'ai beaucoup de choses à vous raconter mais le temps me manque, je dois partir bientôt pour Galway et je n'aurais pas internet avant samedi soir, mais une fois rentrée je vous écrirai un gros article, si bien sûr je réussis à me contrôler et à ne pas balancer lordi par la fenêtre avant parce qu'il m'énerve de plus en plus. Bref, rdv demain, tchao!

Posté par 28 days later à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2013

Jour 14

Bonjour à tout le monde. Je suis actuellement en train d'essayer de me remémorer ces derniers jours pour pouvoir vous les raconter, et pour booster ma déféctueuse mémoire, j'ai mis en route la musique bien épique de Gladiator. Faut croire que cette méthode marche car je suis désormais capable de tout vous raconter.. Jeudi soir nous sommes allés avec les étudiants de l'école boire un verre à Temple Bar dans un fameux quartier qui s'appelle, pour faire preuve d'originalité, Temple Bar. Au rythme de let it be, (ou les 'tites bites pour faire plaisir à Romain), j'y ai goûté ma première bière irlandaise. Le lendemain, après avoir lutté pour convaincre Aisling (car j'ai découvert il n'y a pas très longtemps qu'Ashley ne s'appellait pas Ashley mais Aisling, néanmoins la prononciation est presque la même) que mes serviettes hygiéniques n'étaient pas des bonbons, je suis partie dans la soirée, toujours en compagnie des autres étudiants de l'école, à Galway. Nous avons passé la soirée dans un restaurant puis dans un bar très animé (comme tous les bars en Irlande) avant de retourner à l'auberge de jeunesse où nous avons dormi. Mise à part les bruits bizarres d'animaux que j'ai pu entendre dans la nuit, tout s'est bien passé. Le lendemain matin, nous avons pris le bus puis le ferrie en direction d'Aran Island. Mais contrairement au dicton, tout ce qui est bien ne finit pas toujours bien, car une fois sur place, le vent et la pluie se sont défoulés sur nous, il faisait d'autant plus froid que nous étions à vélo, et à part des vaches, des chèvres et la certitude que nous allions tous tomber malade d'ici la fin du weekend, nous n'avons rien trouvé sur cette île. Néanmoins, nous avions le droit à quelques beaux paysages et notamment une belle vue sur l'Atlantique.

P1200356

P1200362

P1200364

P1200342

Posté par 28 days later à 13:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 mai 2013

Jour 17

Le fameux nombre 28 se rapproche dis donc.. Je crois que je n'ai pas grand chose à dire à part qu'à Dublin tout va bien. J'apprécie chaque jour, qu'il pleuve ou qu'il pleuve, et chaque détail qui fait de l'Irlande un pays différent. J'espère que papa a bien aimé sa fête et que tout le monde va bien. Au passage, j'ai eu les résultats de mon deuxième semestre et bonne nouvelle, étant donné que j'ai validé avec 12 de moyenne, je pense avoir une justification valable pour me bourrer la gu***e!! Et ça tombe bien, parce que les bars, c'est pas ce qui manque à Dublin. Allez à tchaô bonsoir!

Graduate_1

 

Posté par 28 days later à 21:21 - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 mai 2013

Jour 20

Bonjour tout le monde, en ce qui concerne mon retour, je devrais attérir à l'aéroport de Beauvais le 1er juin à 12h pile. Pour en revenir à la météo, sujet de discussion très peu original en temps normal, mais qui, quand il s'agit de l'Irlande, prend une tout autre dimension et devient tout de suite passionnant, je dirais qu'il y a deux types de personnes parmi les irlandais: ceux qui se baladent tranquillement en tee-shirt dans la rue et que l'on regarde avec admiration à travers les petits trous de notre écharpe, et les autres, à l'affût de la moindre goute de pluie et toujours bien équipés en terme de parapluies, chapeaux et compagnie. Je ne pense pas que les irlandais aiment particulièrement la pluie, mais ils sont sûrement habitués à ce que le ciel change d'avis toutes les 5 minutes (comme moi) et leur donne par conséquent un apperçu des 4 saisons en ne serait ce qu'une journée. Que dis-je, 4? non, seulement 3, pardon j'avais oublié que l'été n'existait pas ici. Revenons aux choses sérieuses, j'ai vérifié sur le site et en effet, la famille d'accueil est censée nous fournir la pension complète durant le weekend. Je n'ai rien dit aux parents, mais étant donné que manger tous les jours dans un fast food me revenait assez cher, je me suis permis de faire des petites courses dans un supermarché afin de cuisiner de temps en temps mon déjeuner à la maison. Cependant, Catherine m'a fait la remarque que je n'avais pas le droit, que j'étais censée manger en ville, avec mes amis. Je comprend son point de vue mais étant donné que je suis la seule de mon groupe, et je me demande parfois si je ne suis pas la seule de l'école carrément, à n'avoir cours que le matin, je ne peux pas passer énormément de temps avec mes amis l'après midi puisqu'ils ne sont pas libres. Je n'ai pas voulu faire d'histoires, j'ai même vidé leur lave vaisselle pour me faire pardonner, mais ça m'a mise un peu mal à l'aise. C'est pas comme si je voulais faire à manger pour 300 personnes. De plus, mon niveau de cuisine, si on peut appeler ça un niveau, ne me permet pas de faire des plats ultra hyper sophistiqués. Je demande juste une casserole et une passoire pour me faire des pâtes. Et si je voulais chercher la petite bête, je dirais même qu'ils sont mal placés pour faire ce type de reproches étant donné qu'ils ne nous donnent pas la pension complète le weekend. Juste après cet épisode, Catherine m'a dit qu'elle comptait faire la même remarque à Laura, l'autre étudiante, car selon Catherine, elle prendrait un peu trop ses aises à la maison et ne respectrait pas certaines règles. Je ne savais pas où me mettre. Plus tard, Laura m'a raconté que Catherine l'avait plus ou moins disputé parce que la chienne s'était échappée pendant quelques instants de la maison et Catherine aurait rejeté la faute sur Laura. Plus les jours passent, plus ils se passent des choses bizarres. Bref, morale de l'histoire: 

23052013495

(traduction pour papa et maman: "reste zen et vide ta bière")

922733_10201143949149585_116864687_n

Voici une petite photo pour vous montrer mes amis, c'était hier, on a passé la soirée dans un bar, comme d'habitude j'ai envie de dire, et c'était très sympathique. 

Posté par 28 days later à 12:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 mai 2013

Jour 24

Bonjour, comment ça va? Moi je vais bien. Aujourd'hui, je suis allée à Dicey's, un pub assez populaire à l'école et où une grande partie des étudiants se donnent rdv le mardi soir. Le seul inconvénient c'est que seuls les gens qui ont plus de 21 ans peuvent y entrer. Donc là, vous êtes en train de vous creuser la tête pour savoir quel plan j'ai bien pu manigancer pour réussir à rentrer. La vérité, c'est que j'ai réfléchi tout l'après midi à tous les stratagèmes possibles et imaginables: falsifier ma carte d'identité, emprunter la cape d'invisibilité d'Harry Potter, menacer les vigiles avec mon parapluie..le choix fut difficile, mais j'ai finalement décidé de me transformer en chat potté..

chat_potte

..et ça a marché! La fin de mon séjour approche, ce qui me rend ni triste, ni contente. Même s'il n'aura duré qu'un mois, ce voyage m'aura permis de rencontrer de nouvelles personnes et d'en oublier d'autres. Il m'aura aussi aidé, je pense, à améliorer mon anglais et à entreprendre de nouveaux projets que j'ai hâte de réaliser. J'ai beaucoup aimé la vidéo pour Papa que Romain m'a gentiment envoyé, et mine de rien, vous me manquez un peu quand même. Je vous fait des bisous, virtuels mais sincères, et vous souhaite une bonne nuit.

Posté par 28 days later à 23:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

31 mai 2013

The end

Ce qui est chiant quand on fait sa valise, c'est que quand on croit qu'on a enfin finit, on se rend compte qu'on a oublié de récupérer son pyjama sous son oreiller, et après le pyjama, on s'apperçoit qu'on a laissé ses serviettes attachées sur la porte, puis ses chaussures sous la table.. Je pars dans quelques minutes pour retrouver des amis, le moment de se dire adieu est arrivé. J'ai passé un très bon mois en Irlande, et c'est quand même avec un petit pincement au coeur que je clôture ce séjour et ce blog. J'espère qu'il vous aura fait voyagé en même temps que moi et que vous n'êtes pas trop tristes de me voir revenir. Tout début a une fin.. Sur ce rendez vous demain! 

 

Posté par 28 days later à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]